sergiobelluz

sergiobelluz

Berne-Melbourne aller-retour (10) : variation du cours du sandwich.

J’ai beaucoup appris sur la démocratie, sur la hiérarchie sociale, sur la notion d’équité et sur le principe d’égalité des droits en Suisse en travaillant dans le Service des Indemnités des Affaires étrangères: toute note de frais à rembourser faisait l’objet d’une étude scrupuleuse, il fallait aller consulter le dossier personnel de chacun, noter rang et classe de salaire, car c’est sur la base de ce rang et de cette classe de salaire qu’étaient accordées des indemnités très variables : le sandwich  jambon-beurre acheté à l’aéroport par une secrétaire d’un quelconque consulat faisait l’objet d’un remboursement bien moins élevé que le même sandwich jambon-beurre grignoté avec élégance par un ambassadeur.

 

L’ambassadeur de Suisse en France, à cette époque un Bernois à particule – toutes les grandes familles aristocratiques suisses ont au moins un membre aux Affaires étrangères, c’est un club privé pour grand nom et grosse fortune, les diplomates ne payant pas d’impôts à l’étranger – avait d’ailleurs téléphoné, outré : on ne lui avait pas remboursé l’essence de sa voiture de fonction pour un Lyon-Paris que son chauffeur avait effectué sans lui, qui avait préféré voyager en train ou en avion.

 

©Sergio Belluz, 2017, Le journal vagabond (2013).

 

jambon.jpg



04/12/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 57 autres membres