sergiobelluz

sergiobelluz

Berne-Melbourne aller-retour (2) : les expats rond-de-cuir.

En Australie, j’avais travaillé en tant que ‘stagiaire de chancellerie’  (visas, passeports, impôts militaires...) au Consulat général de Suisse à Melbourne, j’avais 22 ans. Je m’étais retrouvé dans un bureau avec des spécimens typiques de l’administration fédérale que les postes à l’étranger n’avaient pas réussi à corrompre. 

 

Mon proche collègue à la réception du consulat, Dick V. (il devait s’appeler Richard et avait anglicisé son diminutif, sans se rendre compte que Dick voulait aussi dire « bite » et « crétin », c’est le deuxième qui s’appliquait le mieux), était le fils d’un professeur de médecine légale à l’Université de Lausanne.

 

Mon « grand supérieur », aimable au demeurant, était un Consul général, qui, plus d’une année avant son départ effectif à la retraite, s’y préparait déjà avec assiduité et n’était pour ainsi dire jamais dans son énorme bureau du bout du couloir.

 

Dans l’intérim, c’était le Consul tout court, dans son bureau moins grand adjacent à celui du Consul général, qui faisait office de ‘supérieur responsable’ (aucun des termes ne s’appliquaient), un Bâlois imbécile, qui était entré aux Affaires étrangères pendant la période de la Deuxième Guerre Mondiale, où on engageait n’importe qui, faute de personnel disponible.

 

Monsieur le Consul, la soixantaine qui se voulait élégante – complets-vestons clairs presque coloniaux, une coupe de cheveux, une moustache, des cils et des sourcils travaillés avec expertise par une coiffeuse-esthéticienne –, était la médiocrité suffisante personnifiée.

 

Il répétait à tout le monde, le doigt levé, qu’il n’était pas seulement de Bâle, mais du centre historique de Bâle, comme si c’était une sorte de club privé de prestige qui ne serait accessible qu’à une très petite élite.

 

©Sergio Belluz, 2017, Le journal vagabond (2013).

 

1312527-Georges_Courteline_Messieurs_les_ronds-de-cuir.jpg



26/11/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 57 autres membres