sergiobelluz

sergiobelluz

Berne-Melbourne aller-retour (3) : le club suisse de Melbourne (jass, yodle, millionnaires).

Le Club Suisse de Melbourne, en 1983, c’était une sorte de taverne suisse allemande, avec rideau et nappes à carreaux rouges et blanc, où des soirées de jass et de yodle étaient organisées pour un public d’immigrants Suisses arrivés en Australie quarante ans auparavant et qui n’auraient sans doute pas supporté de revenir à la Mère Patrie, mais qui aimaient entretenir cet idéal de carton-pâte.

 

Le Consul s’y pavanait en chemise rose à froufrou, cigare Villiger au bec, pour faire du genre en tant que diplomate, à qui tous s’adressaient avec révérence, tant un titre officiel, même consulaire, remplace avantageusement une quelconque qualité humaine.

 

Au Club, j’avais eu l’occasion de rencontrer Jean-François Duval, journaliste de ‘Construire’ (‘Migros Magazine’, aujourd’hui), qui se trouvait en Australie dans le cadre d’un long reportage sur les Suisses de l’étranger. Il était venu pour interviewer un millionnaire suisse romand qui aimait parader au Club et qui avait fait fortune en Australie dans la fabrication de plumeaux.

 

Le Consul, sous prétexte de « contact avec la colonie suisse », m’imposait d’aller certains soirs au Club Suisse, alors qu’à côté de mon travail, je m’étais inscrit à l’Université de Melbourne pour des cours de sanskrit, ce qui lui paraissait le comble de l’absurde. Il aimait abuser de son autorité pour me dire que je n’avais qu’à sauter un cours, que le Club Suisse, « c’était important ».

 

Comme j’avais vingt-deux ans, que c’était mon chef, que je n’étais qu’un stagiaire, que je n’avais pas d’économies et que j’envoyais de l’argent à ma famille dans le besoin, je me pliais à ses exigences, c’est-à-dire à ses caprices.

 

©Sergio Belluz, 2017, Le journal vagabond (2013).

 

paire_de_petits_rideaux_carreaux_torchon_a_passe_tringle.jpg

 

 



27/11/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 58 autres membres