sergiobelluz

sergiobelluz

Madrid.

De Madrid, à part le seul pyjama de ma garde-robe, acheté en urgence au Corte Inglés, pour cause de bagages perdus et de nuits froides, je retiens le Círculo de Bellas Artes où il faut prendre le thé dans une ambiance coloniale latino-américaine, le Café Gijón et son atmosphère ibéro-littéraire, un spectacle de flamenco dans une salle de théâtre aux fauteuils élimés et au vieux rideau rouge, une journée ensoleillée à Tolède, un Nouvel-An exubérant à la Puerta del Sol (avec grappe de raisins à gober grain par grain sur les douze coup de minuit), un tour en bus à impériale, des promenades flâneuses sur la Gran Vía, des photos à la Plaza Mayor.

 

©Sergio Belluz, 2017, Le journal vagabond (2002)

 

 

gran via.jpg



02/01/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 60 autres membres