sergiobelluz

sergiobelluz

Panorama du roman graphique # 08 : Art Spiegelman, 'Breakdowns' (1978)

Réédition d’un album-clé dans la carrière de Spiegelman, d’abord parce qu’il y explore, dans divers chapitres qui sont comme des nouvelles séparées, différentes techniques en pastichant en vrac Warhol, Picasso, Crumb, les soap operas, le film noir, les comics trips et les différents types de narrations visuelles, mais aussi parce que l’échec de cette publication (dans les années 70), l’a fait se concentrer sur Maus, son chef-d’œuvre, une parabole de l’Holocauste, où les Juifs sont des souris, une vermine dans un monde de chats…

 

Superbe, intelligent, sensible, avec une réflexion sur la notion d’art mineur ou d'art majeur, et une déconstruction des différents types narratifs, tout en replaçant l’ensemble dans un projet autobiographique, son enfance, le Dick Van Dyke Show à la télévision, ses parents immigrés de Pologne avec leur fort accent yiddish, le suicide de sa mère, sa découverte de la BD...

 

Brillant.

 

art_spiegelman_breakdown1.jpg

 

art_spiegelman_breakdown2.jpg

 

Panorama du roman graphique* # 08 : Art Spiegelman, Breakdowns (Paris : Casterman, 2008).

 

 (la suite au prochain épisode)

 

*On devrait dire « narration graphique »: sous l’étiquette commerciale de « roman graphique » (de l’américain « graphic novel ») sont réunies des bandes dessinées pour adultes où l’on trouve fictions, biographies, récits de voyage ou reportages.

 

©Sergio Belluz, 2015.



25/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 60 autres membres