sergiobelluz

sergiobelluz

Panorama du roman graphique # 67: Golo [Guy Nadaud], 'B. Traven : Portrait d’un anonyme célèbre' (2007)

La très belle biographie de Traven, l’auteur du Trésor de la Sierra Madre. Très réussi, comme un faux documentaire, mais dessiné, et qui mêle les faits réels de la vie de Traven et ce qui en a été sorti, notamment les films tirés de ses romans. Le style est pseudo-vieillot, peut-être en rapport avec l’époque de la vie de Traven, des dessins « à l’ancienne », avec des cadres non marqués, une début en noir et blanc qui finit en couleurs, mais en couleurs « passées », avec des textes en dessous, mais quelques bulles quand même.

 

Sophistiqué et extrêmement documenté, Golo nous raconte visuellement cet anarchiste allemand qui, participant aux révoltes ouvrières en Bavière dans les années 1920-1930, arrive à fuir l’Allemagne avant la montée du nazisme, se fait passer pour américain, change de nom et finit par vivre au Mexique, où il survit d’expédients et de mille boulots (employé de boulangerie, ouvrier dans le pétrole, cueilleur de coton) et se met à écrire, sous le nom de B. Traven, des récits d’aventures qui peu à peu deviennent cultes, notamment Le Trésor de la Sierra Madre, qui se passe dans le Chiapas et qui deviendra le film-culte de John Huston avec Humphrey Bogart.

 

Traven a constamment échappé à toute étiquette, a toujours refusé de rencontrer ses éditeurs ou les responsables de studio ou même John Huston, s’est arrangé pour brouiller toute trace, et a vécu jusqu’au bout en anarchiste, contre les diplômes, contre les passeports, contre les papiers de toutes sortes qui, selon lui, était une manière pour l’Etat de mettre ses citoyens en esclavage. Il pensait aussi que les œuvres se suffisent à elles-mêmes et qu’il suffit de les lire pour comprendre l’auteur.

 

Brillant.

 

traven.jpg

 

Panorama du roman graphique* # 67: Golo [Didier Golord], 'B. Traven : Portrait d’un anonyme célèbre' (Paris : Futuropolis, 2007)

 

(la suite au prochain épisode)

 

*On devrait dire « narration graphique »: sous l’étiquette commerciale de « roman graphique » (de l’américain « graphic novel ») sont réunies des bandes dessinées pour adultes où l’on trouve fictions, biographies, récits de voyage ou reportages.

 

©Sergio Belluz, 2015.



27/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 60 autres membres