sergiobelluz

sergiobelluz

Panorama du roman graphique # 16 : Seth, 'Palooka ville' (1991)

Il s’agit de deux histoires, la première, J’aurais pas dû, le récit de la jeunesse du dessinateur canadien Seth, en jeune homme peroxydé aux cheveux longs se faisant tabasser par des casseurs qui le prennent pour un pédé, et l’évènement que cela crée dans son milieu (canadien) de jeunes créatifs.

 

Le deuxième récit s’appelle Dunes (en anglais Beaches) sur un jeune qui, l’été, pendant les vacances universitaires, travaille dans un café sur la plage, et tombe amoureux d’une femme mal mariée plus âgée que lui et qui ne l’aime pas vraiment.

 

Le dessin est très stylisé, tout en courbes, le graphisme est assez particulier, jouant sur le blanc, le noir et le gris-vert (pour l’ombre) ce qui donne un côté curieusement lumineux au dessin, d’exposé, dans le sens fort du terme, comme peuvent l'être certains personnages solitaires des tableaux de Hopper.

 

palooka 2.jpg

 

palooka 1.jpg

 

Seth, Palooka ville (Paris : Seuil, 2002)

 

(la suite au prochain épisode)

 

*On devrait dire « narration graphique »: sous l’étiquette commerciale de « roman graphique » (de l’américain « graphic novel ») sont réunies des bandes dessinées pour adultes où l’on trouve fictions, biographies, récits de voyage ou reportages.

 

©Sergio Belluz, 2015.



03/06/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 60 autres membres