sergiobelluz

sergiobelluz

Les versions doublées des classiques

Le problème avec les versions doublées en français des classiques du cinéma, c'est que pour les vieux films la diction des comédiens français de l'époque est devenue vieillotte à nos oreilles.

 

Il n’y a qu’à écouter le doublage de Marilyn Monroe dans Les Hommes préfèrent les blondes pour se rendre compte du désastre : la bande originale (et la voix de Marilyn) se bonifient, alors que la version doublée, elle, reste terriblement datée dans sa diction, sa préciosité, son ton. On comprend tout à fait que les nouvelles générations, si elles n’ont accès qu’à ces versions doublées, à la télévision notamment, trouvent tout ce cinéma bien vieillot

 

Il y aurait un vrai travail de « redoublage » à faire sur tous les grands classiques du cinéma mondial, comme on retraduit régulièrement les œuvres littéraires pour en rendre une version plus proche de ce à quoi nous sommes habitués aujourd’hui.

 

©Sergio Belluz, 2017, Le journal vagabond (2016).

 

 

talkies.jpg



13/04/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 57 autres membres