sergiobelluz

sergiobelluz

La clandestine du wagon-restaurant

Ça fait plusieurs fois que pendant le trajet Genève-Lausanne je vois une femme avec un gros sac monter dans le wagon-restaurant.

 

Retraitée, probablement, elle s’assoit, installe son sac par terre ou sur le siège à côté.

 

Prenant l'air affairé, elle sort des papiers, comme des listes manuscrites qu’elle a l’air de cocher, ou alors ce sont des sortes de poèmes.

 

À intervalles réguliers, dès que le serveur tourne le dos – on est au wagon-restaurant et on est censé consommer sur place, heureusement il est très occupé et n'est pas encore arrivé à sa table –, elle puise dans son gros sac une bouteille thermos avec de l’eau chaude.

 

Dans une autre bouteille, elle a un fond de café soluble, qu’elle complète avec du lait (un berlingot d’un litre, le sac doit peser des tonnes).


Subrepticement, elle boit une goutte et picore aussi des trucs, l'oeil inquiet et attentif sur le serveur pour être sûre de ne pas être prise littéralement la main dans le sac.

 

Si le serveur vient finalement pour la commande, elle prétexte qu'elle ne sait pas encore (elle descend à Lausanne).

 

Elle corrige ou fait semblant de corriger je ne sais quoi sur ses grandes listes manuscrites tout en consultant, par intermittence, un smartphone, comme si elle imitait l'image que donnent ses voisins aux autres tables, tous le nez sur leur portable.

 

Elle jette par-ci par-là, à qui pourrait le voir, un sourire artificiel qui serait à la fois une politesse et une défense.

 

Ne dit-on pas que la fonction du sourire chez l’être humain est une manière d’envoyer un signal de bienveillance pour prévenir la violence ?

 

Un petit animal blessé qui essaie d’exister, de survivre peut-être, qui tente de passer inaperçu aussi, pour ne pas mettre en danger ses arrangements avec la réalité ou son système de défense contre cette même réalité.

 

Les deux à la fois, probablement.

 

©Sergio Belluz, 2021, le journal vagabond (2019).

 

clandestine_vv.jpg



14/04/2021
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 94 autres membres