sergiobelluz

sergiobelluz

On rigole bien, à la Maison Blanche

Je parlais, il y a peu, de Lucille Ball, de My Favorite Husband et de I Love Lucy et des sitcoms cultes de la radio et de la télévision américaines. Et bien, en Suisse, nous avons aussi nos excellents sitcoms.

 

Ce matin, j’ai réécouté la série  Hillary & Donald à la Maison Blanche, une sitcom enlevée de la Radio Télévision Suisse, un pastiche radiophonique de la fabuleuse série télévisée américaine The West Wing (À la Maison Blanche en français).

 

Le postulat de départ ? La démocrate Hillary Clinton et le républicain Donald Trump ont tous les deux été élus ex-æquo avec le même nombre de voix et doivent donc partager la présidence.

 

C’est une production du Labo, la structure de création fiction de la RTS, dirigée par David Collin,  qui est un des auteurs de cette série avec Alain Freudiger (Collin, joue aussi un des personnages...).

 

Il y a des pastiches de Journal Télévisé, de conférences de presse, et pleins de gags très drôles.

 

Seul gros bémol : la tendance actuelle à vouloir faire des séries radio prétendument « réalistes », « dans la vie courante », avec tout ce que ça implique de prises de son artificiellement triées et tripatouillées (trafic routier, communiqués radios en fond, téléphones tonitruants, bruits de conversation assourdissants...).

 

UNE SITCOM ? C’EST D’ABORD DU TEXTE

 

Dans une fiction dramatique, le tic-tac de l’horloge, le fleuve qui déborde, le vent dans les branches de sassafras, les bruits de bottes ou le cri des mouettes peuvent être un élément pertinent pour l’atmosphère et le  déroulement de l’action.

 

Dans la sitcom, en revanche, les répliques sont primordiales par définition.

 

Ici, le texte parlé, qui est très drôle, se retrouve noyé dans une foule de nuisances sonores intempestives.

 

Par exemple, si on n’est pas attentif, on loupe le gag récurrent autour du fait qu’Hillary confond la NASA avec la NSA (National Security Agency) ou celui qui fait que Donald traite tout le monde  de « lopette », sans compter les plaisanteries au sujet des mesures de rétorsion des États-Unis contre le Canada (embargo sur l’importation de sirop d’érable, incidents à la frontière canadienne, vigueur du bûcheron canadien, etc.)

 

WORDS, WORDS, WORDS, PLEASE !

 

Dommage qu’une sitcom si réussie, si bien écrite, si bien rythmée, si drôle - et qui tient encore bien la route, même si elle a été réalisée en 2016 - pâtisse d’une réalisation aussi bruyante au détriment de son texte.

 

On le regrette d’autant plus que son réalisme réside ailleurs, dans les mots : depuis son accession au trône, l’actuel locataire de la Maison Blanche manifeste, dans l’expression de ses opinions, une constance et une vulgarité à toute épreuve qui sont parfaitement rendues ici.

 

Alors faites vous du bien et écoutez l'intégrale de cette brillante série radio à l'adresse directe:

 

Hillary & Donald à la Maison Blanche

 

(Toute ressemblance...etc.)

 

©Sergio Belluz, 2019, le journal vagabond (2018)

 

Hillary et Donald.jpg



14/11/2019
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 81 autres membres