Rossini/Satie - Musique, Amour et Fantaisie: présentation du spectacle - sergiobelluz

sergiobelluz

sergiobelluz

Rossini/Satie - Musique, Amour et Fantaisie: présentation du spectacle

Et si Gioachino Rossini et Erik Satie descendaient de leur nuage pour parler musique ?

 

Les titres de certaines de leurs oeuvres pourraient être interchangeables : à l’un on doit Ouf ! les petits pois, Mon prélude hygiénique du matin, Hachis romantique, Étude asthmatique ou Des tritons, s’il vous plaît, à l’autre on doit des Chapitres tournés en tous sens, une Chorale hypocrite, des Peccadilles importunes, des Descriptions automatiques ou des Croquis et Agaceries d’un gros bonhomme en bois...

 

Gioachino Rossini (1792-1868), fatigué, prend sa retraite à trente-sept ans après avoir révolutionné l’opéra avec sa quarantaine d’œuvres magistrales. À ces dix-sept ans d’une carrière fulgurante succèdent quarante ans plus tranquilles où, gourmand, il concocte, pour ses amis parisiens, de délicieuses recettes et de délicieuses pièces pour voix ou pour piano qu’il nomme ses Péchés de vieillesse, sans oublier la magnifique Petite Messe Solennelle (1864).

 

Erik Satie (1866-1925), de son côté, en réaction contre le conformisme musical de son époque, prend avec humour le contrepied de Claude Debussy et du tonitruant Richard Wagner, alors mis à toutes les sauces, pour devenir un minimaliste avant la lettre, s’amuser de tout et de rien et créer sa petite musique à lui, dénigrée pendant longtemps et qu’on ne se lasse pas d’écouter aujourd’hui.

 

Tous les deux se sont gentiment moqués de la grande musique et ont composé une multitude d’œuvres cocasses aux paroles facétieuses, des mélodies, bien sûr, mais aussi d’extraordinaires pièces pour piano qu’on ne joue jamais avec leurs drôles de textes parlés, pourtant expressément écrits pour elles par ces deux joyeux lurons...

 

Que justice leur soit donc rendue !

 

 

Extrait du spectacle (Rossini)

 

Doucement les basses!  Già d'insolito ardore, air de Mustafà (L'Italiana in Algeri, 1813)

 

 

 

 

 Extrait du spectacle (Rossini)

 

Mi lagnerò tacendo (1830)  - 'Je me plaindrai en silence', chapitre 1 et 2, extraits de Mes Péchés de Vieillesse

 

 

 

 

 Extrait du spectacle (Rossini)

 

Un petit train de plaisir comique-imitatif (1860)

texte parlé français et musique de Gioachino Rossini

extrait de Mes Péchés de Vieillesse

 

 

 

 

 Extrait du spectacle (Satie)

 

Sonatine bureaucratique (1917), texte parlé et musique d'Eric Satie

 

 

 

 

 Extrait du spectacle (Satie)

 

Chez le docteur (1905): texte de Vincent Hyspa, musique d'Erik Satie

 

 

 

 

 Extrait du spectacle (Satie)

 

Embryons desséchés (1913): d'holothurietexte parlé et musique d'Eric Satie

 

 

 

 

Extrait du spectacle (Rossini)

 

La Chanson du bébé (1860) extrait de Mes Péchés de Vieillesse

 

 

 

 

L'enregistrement sonore du spectacle complet, enregistré en 2017 lors d'une représentation publique à la salle du Cercle Littéraire de Genève, est disponible à l'adresse suivante (cliquer sur le lien)

 

https://soundcloud.com/tututangoproject/sergio-belluz-oksana-ivashchenko-rossinisatie-musique-amour-et-fantaisie

 01 2019 Rossini Satie Titre 02 rogné.jpg

©Sergio Belluz, 2019



06/09/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 69 autres membres