sergiobelluz

sergiobelluz

Quand Jane Fonda se fout de Marlon Brando

Marlon Brando et la Méthode

 

"[Jane Fonda] me fit une imitation géniale de Marlon dans son rôle de shérif [dans The Chase de Sam Spiegel] mettant deux minutes avant de répondre 'oui' à une simple question. Elle devint Marlon assis à son bureau : il soupirait, se grattait le nez, fixait son regard sur un avenir très proche de l’objectif de la caméra, ne trouvait pas de réponse philosophique digne d’un shérif californien, se renversait sur le dossier de son fauteuil, rotait sans bruit, tournait la tête comme pour suivre des yeux un chat qui ne traversait la pièce, regardait par la fenêtre le soleil, essayant de se souvenir de la distance exacte Terre-Soleil, se touchait le lobe de l’oreille, réfléchissait à la question qu’on venait de lui poser, fermait les yeux, les ouvrait, renversait la tête comme s’il allait rire, ne riait pas, attrapait une pièce de cinq cents sur le bureau et l’observait intensément, comme si la réponse à la question fondamentale : 'Qui a créé Dieu ?' était gravée sur la pièce de monnaie ; finalement il se tournait vers son interlocuteur et disait 'Yes.' "

 

Roger Vadim, D’une étoile l’autre (Paris: Le Livre de Poche, 1986)

 

jane-fonda-barbarella.jpg

 

brando.jpg



19/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 68 autres membres