sergiobelluz

sergiobelluz

Hommage aux libraires subjectifs

Adrienne Monnier et Sylvia Beach tenaient chacune une librairie-bibliothèque-maison d'édition autour de 1920 et jusque dans les années 50.

 

Les deux librairies se faisaient face, rue de l'Odéon à Paris. 

 

À La Maison des Amis des Livres, chez Adrienne Monnier, on s'occupait de la littérature française et en langue française, qu'on prêtait, qu'on vendait et qu'on éditait.

 

Par exemple. comme elle aimait bien Jacques Prévert, elle se chargeait de vendre ses livres et de les promouvoir auprès des membres qui les lui empruntaient

 

En face, chez Shakespeare & Company, la librairie de Sylvia Beach, on faisait de même pour la littérature en anglais. 

 

Ce sont ces deux dames qui ont osé éditer en premier le 'Ulysses' de James Joyce qui avait été refusé par tous les éditeurs.

 

Adrienne Monnier tenait des fiches sur ceux qui empruntaient les livres, avec des descriptifs très précis:

 

- « Dame revêche »

 

- « Monsieur distingué »

 

- « Jeune fille bien nourrie »

 

- « Gentil couillon »

 

- « Jeune homme un brin con »

 

©Sergio Belluz, 2018

 

Sylvia and Adrienne at Monnier Family Farm Savoie small.jpg



26/09/2018
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 73 autres membres